Diffuser les TIC au sein des systèmes éducatifs

31/01/2019
Diffuser les TIC au sein des systèmes éducatifs

Kafui Kpégba

D'ici la fin du mois de février, plusieurs établissements d’enseignement supérieur seront raccordés à AfricaConnect2* via TogoRER (réseau d’éducation et de recherche du Togo). 

Six universités publiques et privées sont concernées dans un premier temps dont celles de Kara et de Lomé.

TogoRER a pour but de bâtir une infrastructure de communication numérique pour l’éducation et la recherche, interconnectant la communauté nationale de la recherche, de l'enseignement supérieur et de l'éducation aux réseaux d'éducation et de recherche au niveau régional, africain et international. Une démarche qui répond à la volonté du gouvernement de de mettre en place une stratégie pour diffuser les TIC au sein des systèmes éducatifs.

‘Nous avons le WiFi Campus. Mais pour certaines recherches, cela prend du temps en raison de la qualité de la connexion. Avec Africa Connect2, elle est rapide et illimitée’, a indiqué jeudi Kafui Kpégba, la présidente du conseil d’administration de TogoRER.

La connexion sera de1000 Mb/s et devrait passer à 2 ou à 3Go rapidement et même à 10go dans 5 ans, assurent les promoteurs.

______

* Cofinancé par l'Union européenne, AfricaConnect2 poursuit sur la voie tracée par le projet AfricaConnect qui a permis de créer une passerelle régionale pour la recherche collaborative et l'éducation (R&E).

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’aide à la culture évolue

Culture

Cette année, le gouvernement a accordé 600 millions de Fcfa pour aider les artistes (musiciens, chanteurs, scupteurs …).

Absence de culture syndicale

Social

Nadou Lawson, la coordonnatrice de la centrale syndicale Synergie des travailleurs du Togo (STT), a voulu mettre les points sur les i.

Opération mains propres au Togo

Santé

80% des microbes se transmettent par les mains. Les laver le plus souvent possible avec du savon constitue une bonne protection.

Accentuer la lutte contre les faux médicaments

Santé

Un sommet sur la lutte contre le trafic de faux médicaments aura lieu les 6 et 7 décembre à Lomé.