Fraudes présumées à la FSS : respecter la présomption d'innocence

12/03/2018
Fraudes présumées à la FSS : respecter la présomption d'innocence

Certains tente d'exploiter l'affaire sur le plan politique

La présidence de l’université de Lomé (UL) a appelé lundi ‘la communauté universitaire au calme et à la retenue’ après les allégations de fraude à la faculté des sciences de la santé (FSS).

Le vice-doyen de la FSS, Wateba Ihou, et deux étudiants, Léontine Amoudzi Tamekloe et Cédric Yann Dosseh, sont actuellement interrogés par la gendarmerie après le dépôt de plaintes.

Ce département a fait maintes fois l’objet d’accusations de fraudes lors des évaluations des semestres 1 et 2 de l’année 2016-2017.

Pour le président de l’UL, Dodzi Komla Kokoroko, l’ensemble des parties doit respecter le principe sacro saint de présomption d’innocence.

L’enquête interne se poursuit.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Emmanuel Sogbadji, un artiste perfectionniste

Culture

Marc Vizy, l’ambassadeur de France à Lomé, a remis mercredi les insignes de Chevalier des Arts et Lettres à Emmanuel Sogbadji.

Le Parlement de la Cedeao n'a jamais évoqué un report des élections

Cédéao

Le contexte électoral est propice aux tentatives de désinformation. Internet est un accélérateur de fausses informations.

Terrorisme : anticiper une éventuelle menace

Coopération

Les forces de sécurité togolaises, en partenariat avec la France, ont achevé mercredi un exercice destiné à lutte contre la menace terroriste.