Grogne à l’INJS

19/03/2012
Grogne à l’INJS

Les étudiants de l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS) du Togo exigent de meilleures conditions d’étude et accusent les 3 ministères de tutelle de ne pas respecter leurs engagements.

Cet institut, situé près du stade de Kégué à Lomé, forme les professeurs d’éducation physique et des conseillers pédagogiques.

Les étudiants ont décidé de boycotter les cours et réclament le paiement de bourses et leur rattachement à l’Université de Lomé.

« Nous souhaitons qu’on nous rattache à l’Université de Lomé afin qu’après notre licence, nous puissions continuer en master et doctorat », explique Olivier Kombaté, le représentant des étudiants.

«Les manifestations vont se poursuivre tous les jours jusqu'à obtenir satisfaction. Nous allons observer un sit-in devant les locaux des ministères du Développement à la base, de l’Enseignement supérieur et des Sports», ajoute-t-il.

L’institut accueille chaque année près de 400 étudiants.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.