Le dialogue est la seule option

30/01/2017
Le dialogue est la seule option

Mettre à plat tous les problèmes

Plusieurs syndicats de l’enseignement public ont lancé un nouvel appel à la grève à partir de mardi.

Pourtant, les discussions avec les pouvoirs publics se sont intensifiées grâce à la mise en place d’un groupe de travail dédié. L’objectif est de trouver des solutions consensuelles.

Le ministre de la Fonction publique, Gilbert Bawara, ne nie pas l’existence de nombreux problèmes.

‘Le secteur éducatif est affecté par des mouvements de grève et des perturbations et à l’évidence ces grèves sont révélatrices et symptomatiques de problèmes, mais aussi de défis que nous devons chercher à  résoudre afin  de retrouver la sérénité pour assurer un fonctionnement harmonieux du système’, explique-t-il. 

M. Bawara ose croise que l’état d’esprit qui anime l’ensemble des acteurs ira dans le sens de l’apaisement, même si il n’exclut pas des perturbations ici ou là.

Il rappelle que le gouvernement reste totalement ouvert au dialogue, seul moyen pour parvenir à ses résultats qui donnent satisfaction à tous.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Emmanuel Sogbadji, un artiste perfectionniste

Culture

Marc Vizy, l’ambassadeur de France à Lomé, a remis mercredi les insignes de Chevalier des Arts et Lettres à Emmanuel Sogbadji.

Le Parlement de la Cedeao n'a jamais évoqué un report des élections

Cédéao

Le contexte électoral est propice aux tentatives de désinformation. Internet est un accélérateur de fausses informations.

Terrorisme : anticiper une éventuelle menace

Coopération

Les forces de sécurité togolaises, en partenariat avec la France, ont achevé mercredi un exercice destiné à lutte contre la menace terroriste.