Les exigences du MEET

27/06/2011
Les exigences du MEET

Le petit syndicat étudiant MEET poursuit ses actions de contestation sur le campus de l’Université de Lomé (UL). Il réclame la réintégration de son leader, Sédou Adou, exclu de l’établissement la semaine dernière et la démission du président de l’UL, Nonou Ahadji.

"Nous sommes déterminés à aller jusqu'au bout de nos revendications, nous ne reprendrons jamais les cours sur ce campus sans que notre président n'ait été rétabli dans ses droits, c'est en notre nom qu'il mène la lutte et tant qu'il sera exclu de l'université, nous resterons toujours mobilisés. Nous pensons d'ailleurs que celui qui doit quitter ses fonctions, c'est le président de l'université de Lomé, il a montré ses limites", a déclaré lundi à republicoftogo.com, M. Awoudji, le secrétaire général du MEET. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.