Personne ne sera oublié

13/04/2020
Personne ne sera oublié

Des aides importantes ont été accordées aux établissements privés

Il n’y aura pas de ségrégation entre les enseignants du public et ceux du privé, a assuré lundi Affoh Atcha-Dédji, le ministre des Enseignements primaire et secondaire.

Ecoles, collèges et lycées sont fermés depuis plusieurs semaines en raison de la pandémie de coronavirus.

Les professeurs du public - des fonctionnaires - sont payés, mais quid pour ceux travaillant dans les établissements privés.

‘La crise est là. Elle touche les enseignants du public et du privé On ne laissera personne de côté’, a indiqué le ministre qui a rappelé que l’Etat avait accordé aux écoles privées et confessionnelles une subvention de 5 milliards de Fcfa pour 2020. De quoi payer les salaires sans problèmes.

Par ailleurs, les 12.000 enseignants volontaires recevront également une aide pendant toute la durée de la crise sanitaire.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A Lomé, encore trop d'antivax

Santé

De nombreux togolais sont réticents à l’idée de se faire vacciner contre le Coronavirus. 

Israël est de retour

Union Africaine

Israël est redevenu un pays observateur à l'Union africaine.

Ca débute mal à Tokyo

Sport

Deux joueurs de l'équipe sud-africaine de football ainsi qu'un membre de l'encadrement, installés dans le Village olympique des JO de Tokyo, ont été testés positifs.

Schéma vaccinal complet : feu vert pour le Covishield

Santé

Les vaccins AstraZeneca/Covishield - ceux administrés au Togo - sont désormais reconnus par les pays de l'UE.