Sans une bonne formation, pas de développement

28/04/2021
Sans une bonne formation, pas de développement

George Agyekum Nana Donkor

La Banque d'investissement et de développement de la Cédéao (BIDC) est résolument engagé aux côtés du Togo pour améliorer le système de l'éducation.

C’est ce qu’a affirmé sont président, George Agyekum Nana Donkor, lors d’une intervention mercredi sur la télévision publique (TVT).

Concrètement, l’institution veut accélérer la connectivité dans les établissements scolaires, y compris dans le primaire, et financera un centre d'excellence aviaire à l'université de Lomé.

La BIDC, dont le siège est à Lomé, est le bras financier de la Cédéao appartenant aux quinze  Etats membres.

L’institution s’est assignée pour mission d’aider à la création des conditions permettant l’éclosion d’une Afrique de l’Ouest économiquement forte, industrialisée, prospère et parfaitement intégrée, tant au plan interne que par rapport au système économique mondial, afin de profiter des opportunités et des perspectives offertes par la mondialisation.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Kako Nubukpo est entré en fonction

Uemoa

Kako Nubukpo, le nouveau commissaire de l’UEMOA a prêté serment lundi à Ouagadougou.

Pas de changement

Sport

La 9e journée du championnat de D1 s’est déroulé ce week-end.

Interconnexion avec le Togo ?

Développement

Le gouvernement ghanéen vient de présenter trois projets ferroviaires d'une valeur totale de 12,9 milliards de dollars.

Un an d'épreuve

Santé

Le Covid en Afrique, un an après. C’est le thème d’une visioconférence organisée samedi par l’OMS.