Lomé s'organise pour devenir une ville propre

07/01/2019
Lomé s'organise pour devenir une ville propre

Collecte ordures sur le site d'une décharge intermédiaire

La Mairie de Lomé fait la chasse aux décharges sauvages. Des centres de collecte des ordures ménagères ont été installés un peu partout dans la capitale.

Un dispositif pour renforcer la protection de l’environnement et préserver l’hygiène.

Les déchets sont récupérés par des entreprises prestataires de la municipalité, puis sont acheminés au centre de stockage des déchets solides, situé à Guédémé-Kanyikopé (banlieue-Est de Lomé). 

Selon l’Agence nationale d’assainissement et de salubrité publique (ANASAP), la production individuelle de déchets au Togo se situe dans la norme des pays en voie de développement. Elle varie de 0,4 à 2kg par habitant et par jour.

800 tonnes d’ordures ménagères sont collectées quotidiennement à Lomé. La plupart sont acheminées dans des centres de traitement.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Justice est rendue

Justice

Folly Satchivi, un activiste de l’opposition, a été condamné mercredi à 36 mois de prison dont 12 avec sursis.

OMS : pas de nouveau cas suspect à ce jour

Santé

Contrairement à ce qu’affirment plusieurs médias, aucun nouveau cas de fièvre Lassa n’a été détecté au Togo.

Agropoles : le Sud-Coréen Saemaul s'engage

Coopération

Des experts de la Fondation sud-coréenne Saemaul sont attendus au Togo pour accompagner la création de l'agropole de Kara.

Des vies sauvées

Santé

Le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) vient de tirer le sonnette d'alarme. Le Togo manque de sang.