Une côte dont il faut se méfier

08/11/2019
Une côte dont il faut se méfier

Les changements climatiques ne datent pas d'hier

Le Groupe de la Banque mondiale a approuvé en avril 2018 une enveloppe de 210 millions de dollars pour le financement d’un projet régional destiné à renforcer la résilience des habitants du littoral de six pays d’Afrique de l’Ouest : Bénin, Côte d’Ivoire, Mauritanie, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal et Togo.

Le programme WACA a été développé en partenariat avec les populations d'Afrique de l'Ouest qui vivent sur la côte et en dépendent pour leurs moyens de subsistance, leur nutrition, leur sécurité alimentaire et leur prospérité. 

Le programme appuie les efforts déployés par les pays pour améliorer la gestion de leurs ressources côtières communes et réduire les risques naturels et anthropiques auxquels sont exposés les communautés côtières.

Dans ce cadre, plusieurs projets viennent d’être mis en œuvre au Togo.

On peut citer la lutte contre les inondations à Édohwokui-Kopé (préfecture du Bas-Mono), la protection de la forêt sacrée d’Akissa de plus de 1000 hectares (préfecture des Lacs)

D’autres initiatives sont planifiées dans les préfectures d’Avé, du Golfe, du Yoto et d Haho.

‘C'est une situation difficile que vivent les populations de la façade maritime. Il faut une solution urgente’, a déclaré David Oladokoun, le ministre de l’Environnement.

Les zones côtières représentent environ 42 % du PIB de l’Afrique de l’Ouest.

Elles accueillent près d’un tiers de la population, qui est donc particulièrement vulnérable aux conséquences du changement climatique. L’érosion côtière, aggravée par des inondations fréquentes, la croissance démographique et le développement sauvage du littoral font peser des pressions accrues sur l’environnement et les ressources de cette région.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Asko domine le championnat

Sport

La 17e journée du championnat de première division s’est déroulée mercredi.

Le digital est au coeur du développement

Tech & Web

Les nouvelles technologies sont un accélérateur de développement. Des dizaines d’études publiées sur le sujet confirment cette tendance.

La Chine promet son aide

Santé

Il est indéniable que l’apparition brutale de l’épidémie covid-19 hors de Chine change la donne.

L'aéroport de Lomé se tient prêt

Santé

L’aéroport international de Lomé fait l’objet d’un suivi extrêmement rigoureux face à la menace que représente le covid-19.