500 litres d'essence interceptés à la frontière ghanéenne

15/06/2020
500 litres d'essence interceptés à la frontière ghanéenne

L'essence était transportée dans des dizaines de jerricanes

Un chargement de plus de 500 litres d’essence que des trafiquants tentaient de faire passer du Ghana au Togo a été intercepté par la douane ghanéenne.

Les contrebandiers ont utilisé des passages interdits à proximité du poste-frontière d’Aflao (Lomé).

Le trafic d’essence est régulier entre les deux pays. Elle est revendue aux automobilistes le long des routes à un prix inférieur à celui des stations-services.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Délinquance transfrontalière

Faits divers

Neuf personnes ont été arrêtées par la police. La petite bande avait l’habitude de commettre ses méfaits à Lomé avant de repartir au Ghana.

Des spécialistes pour assurer un développement durable

Environnement

Le ministère de l’Environnement va recruter par concours 750 spécialistes de la protection de la nature.

Une initiative qui arrive à maturité

Coopération

L’initiative Muskoka (Projet d’amélioration de la santé maternelle et infantile) a été lancée il y a 5 ans.

Une politique d’inclusion maîtrisée

Développement

98 milliards de Fcfa, c’est le montant des crédits accordés depuis 7 ans par le Fonds national de la finance inclusive (FNFI).