Libre circulation

05/02/2021
Libre circulation

Raccompagnés à la frontière

Des officiers d’immigration ghanéens ont intercepté mercredi un bus avec à son bord 51 ‘immigrants clandestins’ originaires du Togo et du Bénin.

Le commandant du point de contrôle a indiqué que les suspects avaient été arrêtés après un examen minutieux lors d'un arrêt de routine et d'une fouille au point de contrôle.

Ces derniers ont affirmé qu'ils étaient en transit vers Abidjan, mais ils ont été renvoyés au Togo, de l’autre côté de la frontière.

Cette affaire, largement relayée par les médias à Accra, a de quoi surprendre.

Les personnes interpellées sont toutes ressortissants d’un pays de la Cédéao.

On avait cru comprendre que la finalité de cette organisation était l’intégration et la libre circulation des personnes et des biens.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

55 ans d'histoire en cours de destruction

Sport

Le Golf Club du Togo, créé il y a 55 ans, pourra-t-il rouvrir un jour ? Rien n’est moins sûr.

Vente interdite

Santé

Les pêcheurs ghanéens ne sont plus autorités à vendre leurs produits au Togo; une mesure temporaire.

Un regard positif sur la vie

Culture

L’Institut français du Togo hisse les couleurs. C'est plutôt réussi.

Les résultats du weekend

Sport

13 buts ont été marqués samedi et dimanche lors de la 3e journée du championnat de D1.