Sous les verrous

22/09/2020
Sous les verrous

Complicités possibles

La police a mis la main mardi sur un groupe d’individus responsable d’un braquage il y a quelques jours à Lomé. Ils s’étaient emparés de plus de 20 millions de Fcfa.

Les 3 délinquants sont de nationalité nigérienne, nigériane et togolaise.

Le chef du groupe est un multirécidiviste, condamné à 20 ans de prison et libéré il y a un an. On ignore si le butin a été retrouvé.

Les attaques à main armée sont fréquentes dans la capitale. Les victimes dépouillées de valeurs - du cash la plupart du temps - sortent d'agences bancaires. Les criminels disposent de complicités internes.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fin du stage au Maroc

Sport

Les Eperviers U20 ont fait match nul (1-1) face à leurs homologues du Maroc lors d’un match amical mardi à Rabat.

Réseau très structuré

Faits divers

Neuf délinquants de nationalité nigériane ont été présentés mardi par la police.

Le paludisme tue davantage que le Coronavirus

Santé

En 2016, la communauté internationale s’est promis de réduire de 90% en vingt ans la mortalité liée au paludisme dans le monde.

Situation sous contrôle à Katanga

Santé

L’épidémie de choléra qui était apparue dans la zone portuaire (village de Katanga) est sous contrôle, a indique lundi le ministère de la Santé.