Un conflit foncier vire au drame dans le nord du Togo

29/06/2019
Un conflit foncier vire au drame dans le nord du Togo

Plusieurs heures de violence qui ont fait de nombreux blessés

Un conflit foncier a tourné au drame dans le nord du Togo.

Deux personnes tuées, une dizaine de blessés et plus de cinquante maisons  incendiées. Tragique bilan d’un contentieux opposant les communautés Gangan et Tchokossi. Un litige très ancien qui est en attente d’un jugement.

La justice avait rendu une décision temporaire permettant l’exploitation des champs par les deux communautés 

Mais des jeunes Gangan ont surgi vendredi et ont agressé des Tchokossi qui étaient en train de cultiver leur parcelle, a expliqué samedi le ministère de la Sécurité.

Cette provocation a déclenché les hostilités. L’intervention des forces de l’ordre a permis de rétablir le calme ; un calme cependant précaire.

30 personnes ont été interpellées.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Graines de vainqueurs

Sport

En tournée samedi à Atakpamé, Faure Gnassingbé a inauguré la nouvelle pelouse synthétique du stade de la ville. 

Prévoir plutôt que subir

Santé

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) vient d’acheminer au Togo des équipements de protection contre le coronavirus chinois.

Prorogation de l'accord de Cotonou jusqu'en décembre 2020

Coopération

Les négociations sur un accord post-Cotonou entre les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) et l’Union européenne se sont poursuivies vendredi à Bruxelles.

Détection précoce

Santé

Moustafa Mijiyawa, le ministre togolais de la Santé, participera vendredi à Bamako à une réunion d’urgence de la Cédéao.