La BAD résolument engagée au Togo

04/05/2012
La BAD résolument engagée au Togo

Le représentant de la Banque africaine de développement (BAD) au Togo, Serge Marie N’guessan (photo), a présenté jeudi une synthèse des engagements de l’institution dans le pays.

La BAD accompagne le gouvernement en matière de gouvernance économique, du renforcement des capacités de l’administration, du financement des infrastructures et de l’appui budgétaire.

La mise en œuvre des projets PARCI 1 et PARCI 2 (projet d'appui au renforcement des capacités institutionnelles) a permis à la Banque d’aider le Togo à mettre en place un système de passation de marchés publics, à améliorer le cadre de planification et d’exécution budgétaire,  à rationaliser et raccourcir le circuit des dépenses publiques, à développer un système de contrôle et renforcer les capacités des agents de l’Inspection générale des finances ».

Pour ce qui concerne les infrastructures, la Banque a financé une partie de la route Aflao-SanveeCondji sur le Corridor Abidjan-Lagos ; en outre, le financement de la modernisation du terminal à container du Port de Lomé a été approuvé.

La BAD entend poursuivre son aide pour la rénovation du réseau routier, mais aussi dans le domaine social avec l’Initiative africaine en faveur de l’emploi des jeunes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.