Cap sur la présidentielle

15/10/2009
Cap sur la présidentielle

Il faut parfois une lente maturation pour que les fleurs et les fruits s'épanouissent. Il a fallu de longs débats, et les sagesses conjuguées du Chef de l'Etat Faure Gnassingbé, du  facilitateur Blaise Compaoré et des membres de la CENI pour que le miracle de la désignation par consensus du président de la commission électorale s'accomplisse. Il faut maintenant mettre les bouchées doubles pour rattraper le temps perdu.

Les sages de la CENI doivent être  imprégnés d'une règle fondamentale, c'est sur eux que repose la bonne organisation du processus électoral. Le temps des allers et retours sur Ouagadougou est terminé.C'est au Togo que doit à présent se préparer le scrutin.

Avec le concours de toutes les bonnes volontés. Avec le souci de la transparence. Avec toute la considération pour les populations qui souhaitent que s'installe à jamais un Togo paisible.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Graines de vainqueurs

Sport

En tournée samedi à Atakpamé, Faure Gnassingbé a inauguré la nouvelle pelouse synthétique du stade de la ville. 

Prévoir plutôt que subir

Santé

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) vient d’acheminer au Togo des équipements de protection contre le coronavirus chinois.

Prorogation de l'accord de Cotonou jusqu'en décembre 2020

Coopération

Les négociations sur un accord post-Cotonou entre les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) et l’Union européenne se sont poursuivies vendredi à Bruxelles.

Détection précoce

Santé

Moustafa Mijiyawa, le ministre togolais de la Santé, participera vendredi à Bamako à une réunion d’urgence de la Cédéao.