Cap sur la présidentielle

15/10/2009
Cap sur la présidentielle

Il faut parfois une lente maturation pour que les fleurs et les fruits s'épanouissent. Il a fallu de longs débats, et les sagesses conjuguées du Chef de l'Etat Faure Gnassingbé, du  facilitateur Blaise Compaoré et des membres de la CENI pour que le miracle de la désignation par consensus du président de la commission électorale s'accomplisse. Il faut maintenant mettre les bouchées doubles pour rattraper le temps perdu.

Les sages de la CENI doivent être  imprégnés d'une règle fondamentale, c'est sur eux que repose la bonne organisation du processus électoral. Le temps des allers et retours sur Ouagadougou est terminé.C'est au Togo que doit à présent se préparer le scrutin.

Avec le concours de toutes les bonnes volontés. Avec le souci de la transparence. Avec toute la considération pour les populations qui souhaitent que s'installe à jamais un Togo paisible.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les faux médicaments, un risque pour la santé

Santé

Près de 67 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis par la douane depuis un an.

Ode à l’Afrique et au Niger

Culture

La chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit une carrière à 200 à l’heure.

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.