Le rêve nous tient en éveil

07/09/2021
Le rêve nous tient en éveil

Leo Vinovezky

Le Nouveau Moyen-Orient peut apporter beaucoup au reste du monde et en particulier à l’Afrique.

Nous célébrons Rosh Hashana, le Nouvel An juif 5782 et quelle bénédiction apportons-nous à cette nouvelle année, une bénédiction d'amitié, une bénédiction d'espoir, une bénédiction de paix et de développement.

 Le peuple d'Israël connaît bien le prix de la guerre. Pendant des milliers d'années, le peuple juif a prié pour la paix. Pendant des décennies, l'État d'Israël a prié pour la paix.

Ce n'est pas seulement une paix entre les dirigeants, c'est une paix entre les peuples : les Israéliens, les Marocains, les Emiratis et les Bahreïnis s'embrassent déjà. Nous sommes impatients d'investir dans un avenir de partenariat, de prospérité et de paix. Nous avons déjà commencé à coopérer pour lutter contre le Corona, et je suis sûr qu'ensemble, nous pouvons trouver des solutions à de nombreux problèmes qui affligent notre région et au-delà.

Nous  concentrant d’une part sur une main, sur la coopération, la technologie et l'innovation, et  d'autre part sur la sécurité et la stabilité.

L'influence d'une telle coopération dépassera les frontières de notre région. Les accords trilatéraux entre nous et les pays africains peuvent apporter une valeur ajoutée unique.

Ces accords constituent une percée historique, pas seulement pour le Moyen-Orient.

Ces accords contribuent à la sécurité et à la stabilité régionales car ils représentent un nouveau paradigme de paix.

Ils symbolisent le choix d'un avenir meilleur sur le passé, d'accord et de consensus sur le désaccord, et d'espoir et de promesse sur le désespoir.

Ces accords ne sont pas que des bouts de papier, ils changent la réalité sur le terrain. Non seulement sur les questions du Corona mais aussi sur dans les domaines  de l'eau, la haute technologie et l'agriculture. Nos compagnies aériennes nationales travaillent déjà à l'ouverture de vols directs entre nous. Les industries et les écosystèmes coopèrent déjà dans différents domaines. Nos centres de recherche et les  leurs collaborent déjà ensemble. C'est le pouvoir de la paix. C'est l'espoir que la paix apporte.

Les "Accords d'Abraham" sont un cercle en constante expansion de membres coopérants qui ont choisi la paix, un avenir meilleur pour leurs enfants, la prospérité économique et la stabilité régionale. Nous aimerions travailler en étroite collaboration avec tous nos partenaires, y compris dans la région.

Nous espérons également sincèrement qu'il ouvrira une nouvelle chaîne pour un autre dialogue avec nos voisins palestiniens. Nous reconnaissons l'importance de maintenir et de renforcer la paix au Moyen-Orient et dans le monde sur la base de la compréhension mutuelle et de la coexistence, ainsi que du respect de la dignité et de la liberté humaines, y compris la liberté religieuse .

Aujourd'hui, différents dialogues de haut niveau et ministériels ont lieu à Jérusalem, Tel Aviv, Rabat, Dubaï, Manama et Abu Dhabi. 

De nouveaux ambassadeurs des Emirats, de Bahreïn et du Maroc arrivent en Israël et réciproquement.

Pour cette nouvelle année, nous souhaitons le meilleur que nous puissions imaginer et rêver. 

Le monde entier pourrait bénéficier de cet accord de paix et de normalisation, et l'Afrique ne fait pas exception. 

5782 ans de tradition millénaire, nous continuons à rêver, car le rêve nous tient en éveil.

Shana Tova Umetuka !

Douce nouvelle année !

 ______

Leo Vinovezky, ambassadeur d’Israël au Togo

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le covoiturage débarque au Togo

Tech & Web

Le covoiturage est en vogue en Europe, mais pas seulement.

Alaixys Romao revient en sélection nationale

Sport

L'attaquant togolais rejoint les Eperviers avant un match crucial contre le Congo le 9 octobre.

Amina poursuit son activité

Social

Un millier d’employés ont été licenciés par la société Amina.

Un nouveau jour se lève

Culture

Les députés ont adopté mardi le nouveau code du cinéma et de l’image animée.