Obama et les deux esclavages

13/07/2009
Obama et les deux esclavages

Il est deux formes d'esclavages : celle qui vous est imposée par les autres et celle que l'on s'inflige à soi-même. Le président Obama lors de son important séjour à Accra a dénoncé  ces deux aliénations. La première est d'ordre historique : l'oppression dont ont été victimes les êtres humains de race noire, traités comme du bétail et exilés contre leur gré.

La seconde est contemporaine. Elle consiste pour les Africains  à croire qu'ils ne sont pas maîtres de leur destinée et qu'ils dépendent des autres.Barak Obama a appelé tous les Africains à se délivrer de cette oppression qu'ils s'infligent à eux-mêmes et à prendre leur destin en mains. « L'Occident et les Etats-Unis ne sont pas responsables de la situation de l'économie du Zimbabwe depuis 15 ou 20 ans. « Je ne crois pas aux excuses » a-t-il martelé avec force et il a invité justement les Etats africains au sens de la responsabilité et de la bonne gouvernance.Un appel important pour la renaissance d'une Afrique libre et maîtresse de son destin.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Graines de vainqueurs

Sport

En tournée samedi à Atakpamé, Faure Gnassingbé a inauguré la nouvelle pelouse synthétique du stade de la ville. 

Prévoir plutôt que subir

Santé

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) vient d’acheminer au Togo des équipements de protection contre le coronavirus chinois.

Prorogation de l'accord de Cotonou jusqu'en décembre 2020

Coopération

Les négociations sur un accord post-Cotonou entre les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) et l’Union européenne se sont poursuivies vendredi à Bruxelles.

Détection précoce

Santé

Moustafa Mijiyawa, le ministre togolais de la Santé, participera vendredi à Bamako à une réunion d’urgence de la Cédéao.