Vox Populi

26/10/2007
Vox Populi

Le Togo a voté dans le calme et la détermination. Le scrutin  a été jugé transparent et loyal par tous les observateurs. Les contentieux mineurs sont à l'appréciation du Conseil Constitutionnel. La page des élections est donc tournée. La majorité doit, à présent, gouverner sous la haute impulsion du Président.

La chose parait tellement évidente que partout ailleurs qu'au Togo elle n'aurait pas besoin d'être rappelée. Mais, ici, les pratiques d'un autre âge ont encore cours.Voici que les perdants de l'UFC se précipitent chez le Président Compaoré pour obtenir par la compromission politique ce qu'ils n'ont pas obtenu par les urnes. Ils oublient simplement que la voix du peuple est souveraine et que le Togo n'est plus un Etat sous tutelle.

Vox populi , vox dei.

 

Koffi SOUZA

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Transformation numérique : le revers de la médaille

Tech & Web

La transformation numérique a bouleversé le quotidien de nombreux Togolais. Mais de nouvelles menaces sont en plein essor.

Le Togo perd du terrain

Environnement

L’érosion côtière frappe le Togo depuis des dizaines d’années. Libération publie lundi une enquête sur ce phénomène.

Le Uber du fret s’implante au Togo

Tech & Web

Après avoir levé 6 millions de dollars, l’application ‘Kobo360’ a décidé de proposer ses services à de nouveaux pays, dont le Togo.

Feu vert pour la ratification de la Zone de libre échange

Union Africaine

Les députés ont adopté jeudi le projet de loi autorisant la ratification de l’accord de libre-échange continentale africaine (ZLEC).