Vox Populi

26/10/2007
Vox Populi

Le Togo a voté dans le calme et la détermination. Le scrutin  a été jugé transparent et loyal par tous les observateurs. Les contentieux mineurs sont à l'appréciation du Conseil Constitutionnel. La page des élections est donc tournée. La majorité doit, à présent, gouverner sous la haute impulsion du Président.

La chose parait tellement évidente que partout ailleurs qu'au Togo elle n'aurait pas besoin d'être rappelée. Mais, ici, les pratiques d'un autre âge ont encore cours.Voici que les perdants de l'UFC se précipitent chez le Président Compaoré pour obtenir par la compromission politique ce qu'ils n'ont pas obtenu par les urnes. Ils oublient simplement que la voix du peuple est souveraine et que le Togo n'est plus un Etat sous tutelle.

Vox populi , vox dei.

 

Koffi SOUZA

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les gros bras ne font plus les malins

Faits divers

La police a appréhendé huit personnes qui faisaient partie d’un réseau de ‘gros bras’ chargé d'intimider des vendeurs ou des acquéreurs lors de litiges fonciers.

Le cartable magique de Victor Agbegnenou

Diaspora

Le Club diplomatique de Lomé accueillait mardi soir le franco-togolais Victor Agbegnenou, concepteur du cartable numérique.

100 milliards décaissés en 10 ans

Développement

L'Agence nationale pour développement à la base (ANADEB) a pour mission de sortir les plus fragiles de la misère.

Achats en toute sécurité

Tech & Web

Il y aura bientôt autant de sites marchands que d’habitants au Togo.