A la Une de la presse

07/03/2011
 A la Une de la presse

Pour Liberté paru lundi, la révocation du ministre du Commerce la semaine dernière, n’est pas justifiée."C'est une mesure sévère d'autant qu'il y a beaucoup d'autres ministres qui se sont rendu coupables de tant de malversations que Faure aurait dû révoquer depuis longtemps; cette révocation brutale de Gozan est donc un zèle de Faure Gnassingbé" écrit ce quotidien.
Kokou Gozan ne doit pas être le seul à trinquer, estime le Correcteur. "Pourquoi Faure a-t-il révoqué Gozan seul alors que tous les documents de l'opération vie chère ont été cosignés avec le ministre des Finances?". Pour le journal, il s’agit d’une « mesure injuste ».
Faure a rendez-vous lundi avec les responsables du CAR pour évoquer les contours du dialogue inclusif. Sur quels sujets ces deux partis vont-ils échanger ? La question de la dernière présidentielle devra être évoquée? Le CAR exigera-t-il l'exécution du reliquat de l'APG ? Autant de questions que pose Forum de la Semaine
« Fabre est un leader sclérosé", estime Le Courrier de la République.
"Le gourou de l'ANC est un homme qui ne vit pas son temps. Sans chercher à être désobligeant envers lui, on dira tout simplement que
son avenir est derrière lui", pense le journal qui assure qu’ « avec ou sans l'ANC, le dialogue aura lieu (…) ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.