A lire lundi

18/02/2013
A lire lundi

Les journaux proches du CST et de l’ANC évoquent les récentes manifestations organisées par le CST, présentées systématiquement comme un énorme succès. L’occasion de mentionner les « révélations » faites par Zeus Ajavon sur le mode opératoire des auteurs de l’incendie du grand marché de Lomé. "Trois véhicules 4x4 sont arrivés dans le marché avec de hommes armés à l'intérieur. Ils ont forcé les vigiles à ouvrir les grilles". Le quotidien a raison de parler de « révélations », elles sont de taille !

Euphorisés par les communiqués du Parti socialiste et du Front de gauche, deux formations politiques … françaises, ces mêmes journaux en rajoutent dans l’info bidon. 

« Faure et son régime honni sur les feux croisés de la communauté internationale", titre Le Correcteur. « Le FDG de Jean-Louis Mélenchon enfonce le clou, le régime de Faure est aux abois", affirme Liberté.

La tonalité est assez différente dans les colonnes de Forum de la Semaine. Ce journal accuse le député Jean-Christophe Cambadélis - auteur du communiqué du PS – d’ « ingérence ». Il se demande même si la teneur du texte socialiste n’est pas un « braquage de souveraineté ».

"M. Cambadélis a poussé le bouchon trop loin", estime pour sa part Combat du Peuple. Quant au Courrier de la République, il souligne que "Cambadélis charge ; Aïdam recadre le débat et Fabre se frotte les mains".

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Le Togo participe à l’écriture de l’histoire africaine'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a su redonner un élan vital à la diplomatie togolaise, notamment en Afrique de l'Ouest.

Don japonais à la ville d'Atakpamé

Coopération

Le Japon a offert mardi trois véhicules de lutte contre l’incendie et de secours à la ville d’Atakpamé (région des Plateaux).

Dispositif anti-hooligans

Sport

Le ministère des Sports et la Fédération de football sont déterminés à mettre fin aux violences dans les stades.

Mobilisation des cardiologues à Lomé

Santé

Lomé accueille du 20 au 22 février la seconde édition du congrès de cardiologie. Les maladies cardiovasculaires font des ravages au Togo.