Nicodème Habia a faim de reconnaissance

05/09/2018
Nicodème Habia a faim de reconnaissance

Nicodème Habia

Nicodème Habia, à la tête d’un petit parti d’opposition, a débuté lundi une grève de la faim devant l’ambassade des Etats-Unis à Lomé pour demander l’application des recommandations de la Cedeao. Cela ne s’invente pas !

Le Messager s’étonne mercredi de cette démarche et la voit comme une opération de marketing destinée à obtenir plus de poids au sein de la coalition des 14 partis de l’opposition.

Il est vrai que la formation de M. Habia ne pèse pas très lourd sur l’échiquier politique.

Informations complémentaires

Le Messager N°587.pdf 660,76 kB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN : cuisante défaite

Sport

L'équipe algérienne de football s'est qualifiée dimanche en phase de poules des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations.

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

Intensification des investissements dans les infrastructures urbaines

Développement

Le gouvernement et la Banque mondiale ont lancé vendredi le Projet d’infrastructures et de développement urbain (PIDU). 

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.