Calendes grecques sous les tropiques

15/02/2019
Calendes grecques sous les tropiques

Les opposants ne s'y retrouvent plus eux-mêmes

Signe de la fébrilité qui règne au sein de la coalition de l’opposition, le ‘conclave’ prévu les 14 et 15 février a une nouvelle fois été reporté … aux calendes grecques. 

Les responsables de ce groupement de partis d’opposition assurent que la réunion aura bel et bien lieu.

Sans doute. En attendant, ses principaux responsables devront régler leurs divergences de fond.

La décision de boycotter les législatives de décembre 2018 a été mal vécue par bon nombre de membres de la coalition. ‘Une faute politique majeure’, affirment-ils.

Certains parce qu’ils ont perdu leur siège de député (et les indemnités qui vont avec) ; d’autres constatant qu’en l’absence de représentants de parlementaires issus de la coalition, il sera extrêmement difficile de peser sur les réformes institutionnelles et constitutionnelles.

D’ailleurs, les opposants semblent se diriger vers une participation aux élections locales prévues en 2019, en totale incohérence.

Last but not least, pour Jean-Pierre Fabre et ses camarades, la mobilisation de la rue ne marche plus. Les militants sont exténués par les dizaines de manifestations stériles organisées depuis août 2017, début des tensions politiques. 

Dans ce contexte peu réjouissant, cette coalition pourrait vivre ses derniers mois.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le trafic aérien ouest-africain s'est effondré

Uemoa

La baisse du trafic aérien dans la zone UEMOA est de l’ordre de 95%. Un désastre.

Et voici le Waze togolais

Société

Une nouvelle application mobile d'assistant à la conduite et de navigation vient d'être lancée.

Développement humain et inclusion financière

Développement

Chercher de solutions innovantes pour faciliter l'accès des travailleurs informels aux systèmes de protection sociale.

Le CVO est-il efficace ?

Santé

Le Togo va réaliser des tests pour savoir si le 'covid-organics' développé à Madagascar est vraiment efficace.