Chez nous, rien n'est tabou

07/12/2017
Chez nous, rien n'est tabou

Gilbert Bawara, le ministre de la Fonction publique, jeudi à Lomé

Quatre ministres ont fait le point jeudi sur la situation politique dans le pays.

A la tribune, les ministres de la Justice, de la Fonction publique, de l’Administration territoriale et de la Sécurité.

Tous ont appelé à la décrispation et au retour à la confiance. Et ce climat apaisé ne peut passer que par un dialogue. Un large débat au cours duquel aucun sujet ne sera tabou.

'Commençons petit à petit les discussions, les sujets de crispation seront surmontés. Tous les sujets seront débattus', a déclaré Gilbert Bawara, le ministre de la Fonction publique.

Le gouvernement recevra prochainement les représentants des partis politiques pour évoquer non seulement le contenu des discussions, mais également leur format.

Informations complémentaires

Déclaration du gouvernement.pdf 64,95 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les faux médicaments, un risque pour la santé

Santé

Près de 67 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis par la douane depuis un an.

Ode à l’Afrique et au Niger

Culture

La chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit une carrière à 200 à l’heure.

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.