Dans la course ... pour le moment

15/11/2019
Dans la course ... pour le moment

Le parti de Jean-Pierre Fabre n'écarte aucune option

Le recensement électoral en prévision du scrutin présidentiel de 2020 aura lieu du 29 novembre au 1er décembre 2019.

‘L’actuel fichier est corrompu et le pouvoir continue ses manœuvres’, a affirmé vendredi Eric Dupuy, l’un des cadres de l’ANC (opposition) au micro de Nana FM.

Mais pas question de boycotter les opérations à venir. 

‘Il faut que tous les togolais qui ne sont pas en possession de leur carte d'électeur aillent se faire inscrire dès le premier jour, dès 6h du matin  et qu'ils restent jusqu’à ce que le dernier soit servi', a-t-il déclaré.

Mais pour M. Dupuy, ce n’est pas un blanc seing accordé au pouvoir. Son parti exige la recomposition de la Commission électorale (Céni) et de la Cour constitutionnelle.

Pour le moment, l’ANC assure qu’il participera à l’élection présidentielle, tout en se réservant le droit de changer de position.

‘Aujourd’hui, nous avons un candidat (Jean-Pierre Fabre, ndlr) et nous sommes dans la course. Si le moment venu l'ANC décide de ne pas aller loin à cause des conditions, on avisera', a précisé M. Dupuy.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles ambitions de l'Institut français

Culture

L’Institut Français du Togo se modernise en profondeur pour mieux accueillir le public.

Trafic aérien : efficacité relative des tests PCR

Santé

Des tests de diagnostic PCR et même peut être salivaires seront exigés pour se rendre au Togo.

Processus complexe

Développement

Le chantier de réhabilitation de la route Lomé-Kpalimé (120 km) devrait débuter prochainement.

La politique de l'eau est en marche

Développement

700 millions de Fcfa, c’est le montant consacré à l’extension du réseau d’eau potable dans plusieurs quartiers de la capitale.