'Déjà 3 morts, c'est beaucoup trop pour le Togo'

10/12/2018
'Déjà 3 morts, c'est beaucoup trop pour le Togo'

Yark Damehane

3 personnes ont été tuées au cours des manifestations – interdites – organisées depuis samedi par la coalition de l’opposition.

Lundi, un homme atteint par un projectile, a perdu la vie à Sokodé et trois autres ont été blessés.

Intervenant au journal de 20h de la TVT, le ministre de la Sécurité, Yark Damehane, a déploré ces violences ;

'Qui peut être derrière tout cela', s'est -il interrogé annonçant l'ouverture d'une enquête pour situer les responsabilités. 

Il a invité les partis et les dirigeants politiques à faire preuve de responsabilité en évitant de ‘faire sortir les jeunes dans la rue’.

'Déjà 3 morts, c'est beaucoup trop pour le Togo', a-t-il martelé.

La coalition de 14 partis d'opposition boycotte les prochaines législatives prévues le 20 décembre. Elle a appelé ses sympathisants à manifester.

L’objectif des opposants est de créer des troubles pendant la campagne électorale et d’empêcher la tenue du scrutin.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le SET a-t-il quelque chose à se reprocher ?

Social

Le nouveau syndicat d’enseignants, SET, semble être dans la tourmente.

Réduire la fracture numérique

Diaspora

La prochaine rencontre du Club diplomatique de Lomé (CDL) aura lieu le 19 janvier.

Reprise des championnats

Sport

Les championnats de D1 et et D2 reprendront le le 20 mars prochain.

Il reste dans nos coeurs

Culture

L'institut français du Togo (IFT) rendra hommage à l’artiste Jimi Hope, décédé en 2019 le 29 janvier prochain.