Dialogue entre le 23 et le 26 janvier ?

16/01/2018
Dialogue entre le 23 et le 26 janvier ?

Alpha Condé

Le dialogue entre le pouvoir et l’opposition pourrait se dérouler entre le 23 et le 26 janvier. Information contenue dans un communiqué publié par la coalition de l’opposition à l’issue de ses entretiens mardi avec le président de l’Union africaine, Alpha Condé.

Ces dates auraient été suggérées par le président guinéen selon le document qui n’émane pas des autorités officielles à Conakry, mais de l’opposition. Il faut donc rester très prudent sur ces annonces.

Les participants, comme ils l’avaient déjà fait lors de précédentes rencontres, ont souligné la ‘nécessité impérieuse du dialogue’.

Mais les opposants continent d’exiger huit préalables pour rejoindre la table des discussions. On peut citer la libération des personnes interpellées lors des manifestations, la levée des contrôles judiciaires concernant les incendies des marches de Lomé et de Kara (2013) ou encore l’autorisation de manifester à Mango, Bafilo et Sokodé.

Le président guinéen est un facilitateur dans le dossier togolais.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Se préparer à l’économie numérique et aux emplois de demain

Développement

La BM souhaite recueillir le point de vue des jeunes sur le développement numérique

Chirurgie plastique à l'hôpital Saint Jean de Dieu

Santé

L’Hôpital Saint Jean de Dieu d’Afagnan (100km de Lomé, préfecture du Bas-Mono) accueillera du 1er au 12 novembre une mission médicale espagnole.

Renforcer l’efficacité des partenariats

Développement

Le Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement aide les pays à mieux gérer l'aide.

Enfin des bonnes nouvelles

Sport

Inespéré. Le Togo a battu la Gambie mardi à Banjul (1-0) dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2019.