Dialogue politique : pas d'avancées majeures

23/02/2018
Dialogue politique : pas d'avancées majeures

Daniel Osséï dont le pays assure la facilitation

Majorité et opposition se sont séparées vendredi après quelques heures de discussion pour cette deuxième journée du dialogue politique. Pas vraiment d’avancées concrètes.

Selon le compte-rendu fait à la presse par Daniel Osséï, l’ambassadeur du Ghana au Togo, les pourparlers ont porté sur les questions d’ordre constitutionnel et sur le renforcement du climat de confiance, sans plus de précisions. 

Aucune date n’a été fixée sur la suite des discussions. Les parties attendent le retour de l’étranger du président du Ghana qui assistait à la réunion du jour.

Nana Akufo-Addo a prévu de se rendre aux Etats-Unis et en Europe et sera de retour à Accra le 4 mars.

Prochaine étape du dialogue, pas avant 10 jours au moins.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Emmanuel Sogbadji, un artiste perfectionniste

Culture

Marc Vizy, l’ambassadeur de France à Lomé, a remis mercredi les insignes de Chevalier des Arts et Lettres à Emmanuel Sogbadji.

Le Parlement de la Cedeao n'a jamais évoqué un report des élections

Cédéao

Le contexte électoral est propice aux tentatives de désinformation. Internet est un accélérateur de fausses informations.

Terrorisme : anticiper une éventuelle menace

Coopération

Les forces de sécurité togolaises, en partenariat avec la France, ont achevé mercredi un exercice destiné à lutte contre la menace terroriste.