Election et libertés publiques

13/01/2020
Election et libertés publiques

Période sensible

La Commission nationale des droits de l'homme (CNDH) souhaite que l'élection présidentielle se déroule dans de bonnes conditions et sans violence.

Elle lancera dans les prochains jours une campagne nationale sur le thème ‘Exercice des libertés publiques en période électorale'.

‘L’idée est d’expliquer aux décideurs les bon comportements en période électorale’, a expliqué lundi Nakpa Polo, la présidente de la CNDH.

Sont ciblés les préfets, les maires, les forces de l’ordre, les leaders communautaires et religieux, les représentants des organisations de la société civile et des partis politiques et les médias.

En Afrique, les élections sont toujours des périodes à hauts risques.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Aného fait preuve de résilience

Environnement

La commune d’Aného (45km de Lomé), particulièrement exposée à l’érosion côtière, va bénéficier d’un système de gestion et de collecte des déchets ménagers.

La victoire est brillante, mais l'échec est mat

Sport

La première édition de ‘Togo Chess festival' aura lieu du 27 janvier au 2 février à Lomé.

Les pharmacies victimes de l'explosion des contrefaçons

Santé

Une semaine après la tenue à Lomé d’un mini-sommet sur la luttre contre le trafic de faux médicaments en Afrique, la Fondation Brazzaville a publié le communiqué final.

Guy Akpovy se succède à lui-même

Sport

Guy Akpovy a été réélu samedi à la tête de la Fédération togolaise de football (FTF).