Election et libertés publiques

13/01/2020
Election et libertés publiques

Période sensible

La Commission nationale des droits de l'homme (CNDH) souhaite que l'élection présidentielle se déroule dans de bonnes conditions et sans violence.

Elle lancera dans les prochains jours une campagne nationale sur le thème ‘Exercice des libertés publiques en période électorale'.

‘L’idée est d’expliquer aux décideurs les bon comportements en période électorale’, a expliqué lundi Nakpa Polo, la présidente de la CNDH.

Sont ciblés les préfets, les maires, les forces de l’ordre, les leaders communautaires et religieux, les représentants des organisations de la société civile et des partis politiques et les médias.

En Afrique, les élections sont toujours des périodes à hauts risques.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solidaire du Liban

Société

L’opérateur Moov Togo a décidé de baisser de 50% le prix des appels vers le Liban.

Barre symbolique

Santé

Le Togo a franchi jeudi la barre symbolique des 1.000 contaminations au covid-19. 

Si tout va bien

Sport

La saison de football pourrait reprendre début octobre, mais le conditionnel est de mise. 

Gracias de nuevo

Coopération

La ‘brigade médicale ‘ cubaine, dirigée par le Dr Miguel Gomez Cruz, a quitté Lomé mercredi après 4 mois d’une mission anti-covid au Togo.