Fin des cérémonies à Kara

05/02/2011
Fin des cérémonies à Kara

La célébration du 6e anniversaire de la disparition du président Gnassingbé Eyadema a été marquée samedi par une série de manifestations officielles.


Le président Faure Gnassingbé s'est recueilli tôt ce matin sur la tombe du « père de la Nation » dans son village natal de Pya, puis cela été au tour du chef de l’Etat congolais, Denis Sassou Nguesso, arrivée la veille au Togo pour assister aux cérémonies.


Dans la matinée, les deux hommes ont assisté à un culte œcuménique au Palais des congrès de Kara en présence des membres du gouvernements.


Le chef de l’Etat congolais est reparti pour Brazzaville à 17h GMT.

Né le 26 décembre 1935 dans une modeste famille paysanne protestante de l'ethnie Kabyé, le général Eyadéma, décédé le 5 février 2005, a dirigé le Togo sans discontinuer de 1967 à 2005.
Nul ne peut nier que le Togo moderne doit beaucoup à cet homme politique. Il a donné au Togo des structures d’Etat solides qui ont résisté aux tempêtes. Pour le reste, l’histoire jugera.

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Le Togo participe à l’écriture de l’histoire africaine'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a su redonner un élan vital à la diplomatie togolaise, notamment en Afrique de l'Ouest.

Don japonais à la ville d'Atakpamé

Coopération

Le Japon a offert mardi trois véhicules de lutte contre l’incendie et de secours à la ville d’Atakpamé (région des Plateaux).

Dispositif anti-hooligans

Sport

Le ministère des Sports et la Fédération de football sont déterminés à mettre fin aux violences dans les stades.

Mobilisation des cardiologues à Lomé

Santé

Lomé accueille du 20 au 22 février la seconde édition du congrès de cardiologie. Les maladies cardiovasculaires font des ravages au Togo.