Haro sur les feignants !

17/01/2008
Haro sur les feignants !

Au fil des ans, les fonctionnaires ont pris de bien mauvaises habitudes. Absences non justifiées, congés maladie à répétition, généralisation de la pratique du double emploi ; public le matin et privé l'après-midi. Dans son message du nouvel an, le président du Togo, Faure Gnassingbé, avait dénoncé l'absentéisme dans la fonction publique. Et le ministre de la Fonction publique remet une couche.

« Il n'est pas normal qu'on puisse encore observer ce genre de pratiques. D'ailleurs, l'exemple doit venir du sommet. Qu'il s'agisse des ministres ou des directeurs de Cabinet », explique Katari Foli-Bazi (photo).Des sanctions disciplinaires sont prévues contre les fonctionnaires indélicats : demande d'explication, blâme, mise à pied, radiation du tableau d'avancement ou réduction d'ancienneté d'échelon.

Mais ces sanctions ont été très peu appliquées jusqu'à présent. Selon le ministre, les choses devraient changer.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Plateforme d'information fiable sur le covid-19

Tech & Web

Facebook étend son Centre d'information sur le coronavirus à 17 pays supplémentaires dont le Togo.

Bilan de santé favorable

Santé

Les 3 médecins et l’infirmière infectés par le coronavirus se portent bien.

Les premiers respirateurs sont arrivés

Santé

Le Togo a franchi mercredi le cap des 70 personnes positives au covid-19.

Comment obtenir les aides de l’Etat ?

Social

Un programme de transferts monétaires va aider les Togolais les plus vulnérables pendant la crise sanitaire.