Haro sur les feignants !

17/01/2008
Haro sur les feignants !

Au fil des ans, les fonctionnaires ont pris de bien mauvaises habitudes. Absences non justifiées, congés maladie à répétition, généralisation de la pratique du double emploi ; public le matin et privé l'après-midi. Dans son message du nouvel an, le président du Togo, Faure Gnassingbé, avait dénoncé l'absentéisme dans la fonction publique. Et le ministre de la Fonction publique remet une couche.

« Il n'est pas normal qu'on puisse encore observer ce genre de pratiques. D'ailleurs, l'exemple doit venir du sommet. Qu'il s'agisse des ministres ou des directeurs de Cabinet », explique Katari Foli-Bazi (photo).Des sanctions disciplinaires sont prévues contre les fonctionnaires indélicats : demande d'explication, blâme, mise à pied, radiation du tableau d'avancement ou réduction d'ancienneté d'échelon.

Mais ces sanctions ont été très peu appliquées jusqu'à présent. Selon le ministre, les choses devraient changer.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Fonds Khalifa entre en jeu

Développement

Le Fonds Khalifa pour le développement de l'entreprise va injecter 15 millions de dollars dans de petits projets agricoles. 

80 jurés pour juger d'affaires graves

Justice

La première session de la Cour d'assises de l’année a débuté lundi. 63 affaires seront jugées.

HCTE : le processus électoral est lancé

Diaspora

Les Togolais de l'extérieur doivent élire 77 représentants lors d'un processus démocratique inédit.

Un sanctuaire dont la population ne doit pas être oubliée

Environnement

Le parc de Fazao-Malfakassa doit être protégé sans pénaliser la population riveraine.