La Primature n'a jamais été un ring de boxe

01/12/2008
La Primature n'a jamais été un ring de boxe

Il y a quelques jours, l'hebdomadaire « Jeune Afrique » publiait une information « confidentielle » selon laquelle deux ministres du gouvernement, Pascal Bodjona (Administration territoriale) et Okoulou Kantchati (Urbanisme) en étaient venus aux mains dans le bureau du Premier ministre, Gilbert Houngbo. L'info, abondamment reprise par la presse privée, laissait supposer que la Primature était devenue en ring de boxe.

Il n'en est rien.Lundi, les deux protagonistes ont tenu à mettre les points -et non les poings- sur les « i » en tenant une mini-conférence de presse.

« Non, il n'y a jamais eu d'échanges de coups entre nous. Tout ceci est de l'affabulation », a affirmé Pascal Bodjona qui a reconnu avoir discuté en termes assez vifs, mais poliment et respectueusement, dans le bureau du PM sur des dossiers gouvernementaux.

Les deux ministres ont apporté un démenti ferme aux informations publiées par Jeune Afrique et reprises par certains titres de la presse privée au Togo.

MM. Bodjona et Kantchati ont démandé aux médias de vérifier à l'avenir leurs informations avant de les publier.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bureau des plaintes

Développement

Pour une gestion consensuelle, efficace, équitable et permanente des projets de développement, il faut de la cohésion.

Plus de peur que de mal

Faits divers

L’un des plus anciens établissements du Togo, l’hôtel du Golfe à Lomé, a été victime d’un sinistre qui aurait pu être dramatique.

Mobilisation en faveur du FIDA

Développement

Plusieurs dirigeants africains demandent à la communauté internationale d'être plus généreuse.

Regroupement dans le secteur des services

Tech & Web

Gozem a annoncé lundi le rachat de la plateforme Delivroum.