La Primature n'a jamais été un ring de boxe

01/12/2008
La Primature n'a jamais été un ring de boxe

Il y a quelques jours, l'hebdomadaire « Jeune Afrique » publiait une information « confidentielle » selon laquelle deux ministres du gouvernement, Pascal Bodjona (Administration territoriale) et Okoulou Kantchati (Urbanisme) en étaient venus aux mains dans le bureau du Premier ministre, Gilbert Houngbo. L'info, abondamment reprise par la presse privée, laissait supposer que la Primature était devenue en ring de boxe.

Il n'en est rien.Lundi, les deux protagonistes ont tenu à mettre les points -et non les poings- sur les « i » en tenant une mini-conférence de presse.

« Non, il n'y a jamais eu d'échanges de coups entre nous. Tout ceci est de l'affabulation », a affirmé Pascal Bodjona qui a reconnu avoir discuté en termes assez vifs, mais poliment et respectueusement, dans le bureau du PM sur des dossiers gouvernementaux.

Les deux ministres ont apporté un démenti ferme aux informations publiées par Jeune Afrique et reprises par certains titres de la presse privée au Togo.

MM. Bodjona et Kantchati ont démandé aux médias de vérifier à l'avenir leurs informations avant de les publier.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le dossier n'est pas classé

Justice

L’incendie criminel du Grand Marché de Lomé n’est pas une affaire classée.

Assistance médicale de Mashav

Coopération

Israël a offert au CHR d'Atakpamé des équipements de lutte contre le Coronavirus, y compris des respirateurs.

La connaissance est la clé du pouvoir, de la sagesse

Coopération

Le soft Power chinois passe ses instituts Confucius en Afrique et ailleurs dans le monde.

Rapports apaisés

Social

Un nouveau code du travail été adopté récemment. Sa mise en application sera progressive.