La coalition en appelle au Parlement

26/04/2019
La coalition en appelle au Parlement

Le texte gouvernemental est très précis

La commission des lois de l’Assemblée a entamé l’examen du projet de loi sur les réformes institutionnelles et constitutionnelles.

A cette occasion, la coalition des sept partis de l'opposition demande l’ajout d’une recommandation faite par le constitutionnaliste mandaté par la Cédéao sur le principe que le président de la République ne peut exercer plus de deux mandats.

Une question de sémantique car le projet gouvernemental limite de toute façon à deux le nombre de mandats de 5 ans. 

‘Alors que le processus d’adoption des réformes est enclenché au parlement depuis le 23 avril 2019, la coalition exhorte les députés à faire œuvre utile en apportant leur contribution à la réalisation des réformes telles qu’elles sont attendues par le peuple togolais', peut-on lire dans un communiqué.

La coalition comprend à ce jour les partis suivants : ADDI, CDPA, DSA, FDR, Les Démocrates, PSR et UDS.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les crues ont fait trois victimes

Faits divers

Trois noyades ont été signalées dans un affluent du fleuve Yoto. Le drame s’est déroulé samedi dans le village de Kpédjini (préfecture de Haho).

Au-delà des Evala

Sport

Les luttes Evala viennent de s’achever dans le nord du Togo. Un rendez-vous sportif et culturel toujours très populaire.

Polémique stérile

Diaspora

A peine créé, le Haut Conseil des Togolais de l’extérieur (HTCE) suscite déjà la polémique.

Les Eperviers affronteront les Pharaons

Sport

Le tirage au sort des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (2021) place le Togo dans un groupe composé de l’Egypte, du Kenya et des Comores.