La coalition taxe le pouvoir de ‘fétichisme’

09/11/2018
La coalition taxe le pouvoir de ‘fétichisme’

Le marché aux fétiches de Lomé

Les opposants de la C14 (un regroupement de 14 partis) ont réagi vendredi après l’annonce la veille de la convocation du corps électoral le 20 décembre pour renouveler l’Assemblée nationale.

‘C’est choquant’, a déclaré Nana Fm, François Kampatibe, l’un des responsables de la coalition. 

‘Le gouvernement continue de faire du fétichisme avec cette date. Le 20 décembre n’a jamais été l’objet d’une entente ou d’un accord entre nous. C’est juste une recommandation de la Cedeao’, a-t-il ajouté.

La C14 exige, notamment, une reprise complète du recensement électoral, le recomposition de la Commission électorale et la désignation d’un nouveau président pour diriger l’institution.

Peu de chances qu’elle obtienne satisfaction.

L’inconnue reste la participation ou non de la coalition aux élections législatives. Au sein de ce rassemblement hétéroclite, les avis sont partagés.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vitesse excessive

Faits divers

Un grave accident s'est produit mardi à Lomé sur le Boulevard Jean-Paul II. Huit personnes ont été gravement blessées.

Formation et guidage sur cible

Coopération

La France poursuit la formation des personnels de la Marine togolaise pour les interventions en mer et la lutte contre la piraterie.

PEV : une nouvelle campagne démarre le 30 janvier

Santé

Une nouvelle campagne de Vaccination nationale contre la rougeole et la rubéole débute débute le 30 janvier.

Le Roy veut structurer l’écosystème du football

Sport

Identifier les jeunes disposant d’un réel potentiel, telle est l’ambition du concours ‘Graines du Togo’, qui vient de débuter.