Manifestations : les organisateurs doivent veiller au calme

26/12/2017
Manifestations : les organisateurs doivent veiller au calme

Yark Damehane

Le gouvernement a invité mardi l’opposition à éviter les débordements lors des manifestations prévues les 27, 28 et 30 décembre.

Le ministre de la Sécurité, Yark Damehane, a demandé aux organisateurs de veiller au respect des itinéraires convenus d’un commun accord.

‘Tout a été prévu pour que ces marches se déroulent dans le calme et l’ordre’, a indiqué le ministre.

Son appel n’est pas fortuit. Certains responsables de la coalition de l’opposition ont demandé à leurs supporteurs de provoquer la police et la gendarmerie.

‘Il a été demandé aux manifestants de quitter l’itinéraire prévu à Lomé pour se retrouver à certains points sensibles. En région, il a été suggéré de bloquer la circulation sur la RN1’, a précisé Yark Damehane qui a prié les organisateurs de faire preuve de responsabilité.

Depuis plus de 4 mois, les manifestations sont incessantes. Elles se déroulent alors qu’un dialogue doit s’ouvrir prochainement avec le pouvoir pour discuter des réformes constitutionnelles.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Gomido conserve la tête du classement

Sport

Classement inchangé. Gomido reste en tête du championnat de D1 avec 7 points à l’issue de la 4e journée.

Se préparer à l’économie numérique et aux emplois de demain

Développement

La BM souhaite recueillir le point de vue des jeunes sur le développement numérique

Chirurgie plastique à l'hôpital Saint Jean de Dieu

Santé

L’Hôpital Saint Jean de Dieu d’Afagnan (100km de Lomé, préfecture du Bas-Mono) accueillera du 1er au 12 novembre une mission médicale espagnole.

Renforcer l’efficacité des partenariats

Développement

Le Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement aide les pays à mieux gérer l'aide.