Mieux vaut prendre le train en marche que le rater !

22/08/2018
Mieux vaut prendre le train en marche que le rater !

Payadowa Boukpessi

La coalition de l’opposition refuse toujours d’envoyer ses représentants siéger à la Commission électorale chargée de préparer les élections législatives du 20 décembre.

Prétexte invoqué, l’institution serait inféodée au pouvoir. Elle exige sa recomposition.

Pour Payadowa Boukpessi, le ministre de l’Administration territoriale, ce qu’exige l’opposition n’a pas beaucoup de sens.

‘La Commission électorale nationale indépendante a bien rempli son quorum pour avancer en toute quiétude dans les travaux. En plus, elle est bien légale et légitime’, explique le ministre qui rappelle qu’elle est le fruit de l’Accord politique global (APG) signé il y a 12 ans.

‘Les partis membres de la coalition feraient mieux de se rattraper en prenant le train en marche au risque de le rater carrément’, prévient M. Boukpessi.

Sur les 14 partis qui forment la coalition, deux sont habilités à siéger à la Céni, l’ANC et le CAR.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.