'Nous n'avons pas été courtisé'

19/01/2020
'Nous n'avons pas été courtisé'

Le parti veut être séduit, mais il ne s'engage pas

Si l’UFC n’a pas donné de consigne de vote, c’est tout simplement qu’aucun parti ne l’a sollicité.

C’est l’explication donnée dimanche par Folly Ekué, conseiller du président de ce parti d’opposition, lors d’une interview à une chaîne de télévision.

‘Avant qu'il y ait consigne de vote, il faudrait qu'un parti nous ait approché, il faudrait qu'un candidat soit venu vers nous pour discuter, voir si l'UFC peut lui accorder son suffrage. Mais jusqu'ici l'UFC demeure une force politique non courtisée et nous demeurons dans notre position non partisane mais d'intérêt général’ a-t-il expliqué.

Après avoir participé pendant des années au gouvernement avec la majorité présidentielle, le soutien à UNIR et à son candidat n’est pas automatique, a indiqué Folly Ekué

‘L'accord avec UNIR ne comprend pas les élections. L'UFC apportera son soutien au candidat qui a les idées les plus novatrices’, a-t-il conclu.

Encore faut-il recevoir une sollicitation !

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Thibault Klidje rejoint les Girondins

Sport

Le Togolais, Thibault Klidje, a signé vendredi un contrat avec Bordeaux, club français de première division.

Pêche aux développeurs

Tech & Web

Le Groupe Ecobank lance la 3e édition du Ecobank Fintech Challenge.

Toutes les raisons d’être optimiste

Développement

L'enquête la plus complète à ce jour sur les aspirations de la jeunesse africaine vient d’être publiée.

Risque modéré au Togo

Santé

Face à la menace du Covid-19, le nom du coronavirus chinois, l’Afrique fait l’objet de tous les soins de la communauté internationale.