RPT made in USA

22/01/2008
RPT made in USA

Des ressortissants togolais vivant aux Etats-Unis ont officiellement lancé le 13 janvier dernier une section du Rassemblement du Peuple Togolais (RPT, au pouvoir).

Une centaine de militants ont participé à Washington au congrès constitutif avec comme préoccupation, « La création d'une organisation pouvant servir de relais aux idéaux du plus grand parti politique togolais sur le continent américain ».La mise sur pied d'une section du RPT répond à une nécessité du moment, explique Gérard Codjo, le président du bureau provisoire   : « Soutenir l'action du gouvernement qui est l'émanation de la louable politique d'ouverture du Chef de l'Etat ».

Le RPT-USA affiche un double objectif, soutenir l'action du chef de l'Etat et celle du gouvernement. Mais soutenir signifie également convaincre la diaspora d'apporter sa contribution à la relance de l'économie amorcée depuis la reprise de la coopération internationale.  

La section américaine du parti au pouvoir anticipe. Elle s'engage déjà dans la préparation de l'élection présidentielle de 2010 « convaincue que la réélection du Président Faure Gnassingbé peut garantir un développement durable au Togo (…) ».

Le RPT Etats-Unis est dirigé par  un bureau exécutif fédéral de dix-sept membres avec à sa tête le Secrétaire Général, Epiphane Aclam Kpekpasse.

Plusieurs milliers de Togolais vivent aux Etats-Unis, principalement sur la côte Est.

En photo : des membres de la nouvelle section du RPT aux Etats-Unis. (3ème en partant de la gauche, Epiphane Aclam Kpekpasse)

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le dernier voyage

Culture

Jimi Hope a été inhumé samedi au cimetière de Bè-Kpota en présence de nombreux amis.

Après le Togo, la Guinée

Sport

Didier Six, l’ancien entraîneur des Eperviers du Togo (2012), a été nommé sélectionneur de l’équipe de Guinée.

Ils ont eu beaucoup de chance

Faits divers

Une vingtaine de naufragés togolais ont regagné Lomé vendredi soir.

Un milliard de dollars pour combattre le terrorisme

Cédéao

Un milliard de dollars sur 4 ans pour combattre le jihadisme: c'est la décision phare du sommet extraordinaire de la Cédéao.