RPT made in USA

22/01/2008
RPT made in USA

Des ressortissants togolais vivant aux Etats-Unis ont officiellement lancé le 13 janvier dernier une section du Rassemblement du Peuple Togolais (RPT, au pouvoir).

Une centaine de militants ont participé à Washington au congrès constitutif avec comme préoccupation, « La création d'une organisation pouvant servir de relais aux idéaux du plus grand parti politique togolais sur le continent américain ».La mise sur pied d'une section du RPT répond à une nécessité du moment, explique Gérard Codjo, le président du bureau provisoire   : « Soutenir l'action du gouvernement qui est l'émanation de la louable politique d'ouverture du Chef de l'Etat ».

Le RPT-USA affiche un double objectif, soutenir l'action du chef de l'Etat et celle du gouvernement. Mais soutenir signifie également convaincre la diaspora d'apporter sa contribution à la relance de l'économie amorcée depuis la reprise de la coopération internationale.  

La section américaine du parti au pouvoir anticipe. Elle s'engage déjà dans la préparation de l'élection présidentielle de 2010 « convaincue que la réélection du Président Faure Gnassingbé peut garantir un développement durable au Togo (…) ».

Le RPT Etats-Unis est dirigé par  un bureau exécutif fédéral de dix-sept membres avec à sa tête le Secrétaire Général, Epiphane Aclam Kpekpasse.

Plusieurs milliers de Togolais vivent aux Etats-Unis, principalement sur la côte Est.

En photo : des membres de la nouvelle section du RPT aux Etats-Unis. (3ème en partant de la gauche, Epiphane Aclam Kpekpasse)

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solidaire du Liban

Société

L’opérateur Moov Togo a décidé de baisser de 50% le prix des appels vers le Liban.

Barre symbolique

Santé

Le Togo a franchi jeudi la barre symbolique des 1.000 contaminations au covid-19. 

Si tout va bien

Sport

La saison de football pourrait reprendre début octobre, mais le conditionnel est de mise. 

Gracias de nuevo

Coopération

La ‘brigade médicale ‘ cubaine, dirigée par le Dr Miguel Gomez Cruz, a quitté Lomé mercredi après 4 mois d’une mission anti-covid au Togo.