Rendez-nous nos lettres !

29/11/2010
Rendez-nous nos lettres !

Le procès intenté par les 10 députés démissionnaires de l'UFC contre le président de cette formation, Gilchrist Olympio, s’est ouvert lundi au palais de justice de Lomé.
Ils demandent à la juridiction de première instance d’invalider les lettres d'engagement et de démission qu'ils avaient signé en 2007 lors de leur candidature aux législatives, selon les dispositions prises à l’époque par l’UFC. Les plaignants souhaitent également récupérer ces documents.
L'avocat de Gilchrist Olympio a indiqué que dès l'instant où les lettres étaient signées et déposées au bureau de l'UFC, elles appartenaient au patrimoine du parti et ne pouvaient en aucun cas être restituées à leurs auteurs.
L’avocat a également souligné que la justice n’était pas en principe compétente pour statuer car la Cour constitutionnelle avait déjà dit le droit.
Verdict le 28 décembre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.