Stratégie du désordre

13/04/2019
Stratégie du désordre

Provocations multiples des manifestants

‘Les manifestations de ce 13 avril se sont déroulées au mépris total des recommandations faites non seulement dans les villes autorisées, mais aussi dans des localités qui n’étaient pas concernées’, a regretté le ministre de la Sécurité, Damehame Yark.

Des barricades ont été érigées et des actes de violences observées à Lomé et à Sokodé. Des groupes de militants de PNP (opposition) n'ont eu de cesse de provoquer policiers et gendarmes.

Une victime est à déplorer à Bafilo, ville où tout rassemblement avait été interdit.

Une autopsie sera effectuée pour déterminer les causes du décès survenu lors d’une dispersion de manifestants par les forces de l’ordre. Le gouvernement a adressé ses condoléances à la famille.

Enfin le ministre a déploré l’annulation de la 4e étape du Tour cycliste du Togo. Les coureurs ont été pris pour cible par des militants du PNP.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'OMS va évaluer les nouveaux besoins

Santé

Matshidiso Moeti (Botswana), la directrice pour l’Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sera à Lomé le 23 avril.

Climat globalement apaisé

Social

Les syndicats se préparent pour le traditionnel défilé du 1er mai. Les modalités restent à fixer.

La sûreté de l’État est un impératif

Coopération

En cette période incertaine ou la montée de l’extrémisme et du terrorisme fait redouter le pire, le renseignement n'a pas de prix.

Arme ultime contre la paludisme

Santé

Depuis 2002, des dizaines de millions de moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action ont été distribuées en Afrique.