Tout est bien qui finit bien

23/01/2019
Tout est bien qui finit bien

Aboudou Assouma, le président de la Cour Constitutionnelle

La Cour constitutionnelle a pris acte mercredi de la décision des députés d’abandonner la révision de l’article 9 et de revenir à sa mouture originale.

‘Il ressort que l’inconstitutionnalité relevée a été corrigée, ainsi toutes les dispositions du règlement intérieur sont conformes à la Constitution’, indique la Cour Constitutionnelle dans son arrêt.

Les nouveaux élus avaient eu l’étrange idée de vouloir instaurer l’élection du président du Parlement pour un an renouvelable pendant tout la législature. Un projet en totale contradiction avec l’article 54 de la constitution.

Tout est bien qui finit bien.

Quelques heures plus tard, les députés ont procédé à l'élection du président de l'Assemblée - une femme - et à celle du Bureau.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’aide à la culture évolue

Culture

Cette année, le gouvernement a accordé 600 millions de Fcfa pour aider les artistes (musiciens, chanteurs, scupteurs …).

Absence de culture syndicale

Social

Nadou Lawson, la coordonnatrice de la centrale syndicale Synergie des travailleurs du Togo (STT), a voulu mettre les points sur les i.

Opération mains propres au Togo

Santé

80% des microbes se transmettent par les mains. Les laver le plus souvent possible avec du savon constitue une bonne protection.

Accentuer la lutte contre les faux médicaments

Santé

Un sommet sur la lutte contre le trafic de faux médicaments aura lieu les 6 et 7 décembre à Lomé.