Une autre époque

13/01/2021
Une autre époque

Le président Gnassingbé Eyadema le 13 janvier 2005

Le 13 janvier 1963, au petit matin, les Togolais apprennent la mort du premier président, Sylvanus Olympio, celui qui a conduit le Togo à l’indépendance. C’est le premier coup d’Etat militaire en Afrique noire.

58 ans après sa disparition, le Togo se souvient.

Jusqu’en 2005, le 13 janvier était la fête nationale avec un défilé grandiose sur le bord de mer présidé par le général Gnassingbé Eyadema.

Mais à son arrivée au pouvoir la même année, le président Faure Gnassingbé a souhaité faire de ce jour un moment de sobriété, de prière et de recueillement. 

La fête nationale est désormais célébrée le 27 avril.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les gros bras ne font plus les malins

Faits divers

La police a appréhendé huit personnes qui faisaient partie d’un réseau de ‘gros bras’ chargé d'intimider des vendeurs ou des acquéreurs lors de litiges fonciers.

Le cartable magique de Victor Agbegnenou

Diaspora

Le Club diplomatique de Lomé accueillait mardi soir le franco-togolais Victor Agbegnenou, concepteur du cartable numérique.

100 milliards décaissés en 10 ans

Développement

L'Agence nationale pour développement à la base (ANADEB) a pour mission de sortir les plus fragiles de la misère.

Achats en toute sécurité

Tech & Web

Il y aura bientôt autant de sites marchands que d’habitants au Togo.