Une autre époque

13/01/2021
Une autre époque

Le président Gnassingbé Eyadema le 13 janvier 2005

Le 13 janvier 1963, au petit matin, les Togolais apprennent la mort du premier président, Sylvanus Olympio, celui qui a conduit le Togo à l’indépendance. C’est le premier coup d’Etat militaire en Afrique noire.

58 ans après sa disparition, le Togo se souvient.

Jusqu’en 2005, le 13 janvier était la fête nationale avec un défilé grandiose sur le bord de mer présidé par le général Gnassingbé Eyadema.

Mais à son arrivée au pouvoir la même année, le président Faure Gnassingbé a souhaité faire de ce jour un moment de sobriété, de prière et de recueillement. 

La fête nationale est désormais célébrée le 27 avril.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vite et bien

Développement

Koffi Tsolényanu, le ministre de l’Urbanisme était samedi à Kara (nord du Togo) pour s’assurer de l’avancement des chantiers en cours.

La sanction est tombée

Justice

L'hebdomadaire 'Indépendant Express' est désormais banni du paysage médiatique togolais. 

Le dossier n'est pas classé

Justice

L’incendie criminel du Grand Marché de Lomé n’est pas une affaire classée.

Assistance médicale de Mashav

Coopération

Israël a offert au CHR d'Atakpamé des équipements de lutte contre le Coronavirus, y compris des respirateurs.