Dès les premiers signes suspects, il faut consulter

29/10/2019
Dès les premiers signes suspects, il faut consulter

L'AVC peut laisser de graves séquelles

Chaque année au Togo, près de 6000 personnes sont victimes d’un AVC (accident vasculaire cérébral).

L’AVC constitue d’ailleurs la deuxième cause de décès chez l’adulte et la première cause de handicap acquis. 

Ce mardi, comme chaque 29 octobre, l’accident vasculaire cérébral est mis en avant lors d’une journée mondiale. 

Faute d'une prise en charge très rapide, les lésions suite à un AVC peuvent devenir irréversibles.

Malheureusement beaucoup de Togolais ne consultent pas en cas de symptômes suspects.

Et c’est particulièrement vrai en zone rurale sans accès à un hôpital.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le corps médical à son tour touché par le covid

Santé

Trois médecins et un infirmer ont été testés positifs au coronavirus.

Un Doctolib à la togolaise

Santé

Il faut éviter l’affluence dans les hôpitaux et les cliniques afin de stopper la propagation du coronavirus.

Une population jeune est un atout face au virus

Santé

La population relativement jeune du continent africain devrait constituer un facteur atténuant à la pandémie.

Campagne de dépistage gratuite

Santé

Trois nouveaux d’infection au coronavirus ont été confirmées samedi par les autorités sanitaires.