‘Dire que le gouvernement ne fait rien pour la santé, c'est être malhonnête'

24/07/2019
‘Dire que le gouvernement ne fait rien pour la santé, c'est être malhonnête'

Gilbert Tsolényanu

Le gouvernement et les dirigeants du Syndicat des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT), ont repris langue mardi pour trouver une issue aux revendications des professionnels de la santé.

‘Dire que le gouvernement ne fait rien pour la santé, c'est être malhonnête', a déclaré mercredi Gilbert Tsolényanu, le secrétaire général du syndicat.

Cependant, d’énormes progrès doivent être encore accomplis, a-t-il ajouté. 

Des progrès dans l’embauche du personnel, dans la modernisation des hôpitaux et des dispensaires et dans l’achat de nouveaux équipements.

Mais cela a un coût. Les pouvoirs publics investissement régulièrement ; ils souhaiteraient faire plus vite, mais les contraintes budgétaires existent.

La santé et l’éducation sont des postes prioritaires.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Processus complexe

Développement

Le chantier de réhabilitation de la route Lomé-Kpalimé (120 km) devrait débuter prochainement.

'Il faut casser sa tirelire'

Sport

L’attaquant togolais Kodjo Fo-doh Laba (Al Aïn, Emirats) est l’objet de nombreuses sollicitations.

L'UNICEF se mobilise pour aider les enfants des rues

Coopération

Le Togo compterait 7.000 enfants des rues, dont 3.000 rien que pour Lomé.

Protéger les consommateurs

Tech & Web

L’Autorité de certification électronique du Togo recrute des collaborateurs.