L'approche contractuelle donne de bons résultats

21/02/2019
L'approche contractuelle donne de bons résultats

Davantage de recettes pour offrir des soins de meilleure qualité

Le gouvernement s’est engagé récemment dans une politique de modernisation du système de santé, largement déficient.

Une stratégie qui passe par la modernisation des hôpitaux existants, la construction de nouvelles unités et l’extension d’un réseau de dispensaires en zone rurale à travers tout le pays.

Les responsables du ministère de la Santé sont arrivés à la conclusion que le meilleur moyen d’offrir des soins de qualité était de confier la gestion des établissements à des structures privées.

Une approche contractuelle pour améliorer la gestion des ressources humaines, matérielles et financières, renforcer la gestion pharmaceutique et améliorer la prise en charge des patients.

Plusieurs hôpitaux sont passés sous gestion indépendante depuis 2017. Il s’agit, notamment, des CHR d’Atakpamé, du CHP de Blitta, du CHU Sylvanus Olympio de Lomé et de celui de Kara.

Selon les officiels, les résultats sont satisfaisants avec une augmentation des recettes de l’ordre de 44% et un taux de fréquentation des différents établissements de 31%.

Autre information intéressante, la disponibilité en médicament est supérieure à 95%.

L’expérimentation de ce processus de gestion axée sur les résultats devrait être généralisée 

‘L’Etat ne se désengage pas. La contractualisation permet de trouver des solutions à l’insatisfaction des patients,  à la baisse du taux de fréquentations des structures sanitaires publiques, d’offrit un service de qualité aux patients. Bref l’Etat assurera tous ses engagements financiers et les sous-traitants se contenteront d’assurer la gestion’, rappelle Moustapha Mijiyawa, le ministre de la Santé.

Ce programme d’externalisation s’inscrit dans le mandat social du chef de l’Etat.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les crues ont fait trois victimes

Faits divers

Trois noyades ont été signalées dans un affluent du fleuve Yoto. Le drame s’est déroulé samedi dans le village de Kpédjini (préfecture de Haho).

Au-delà des Evala

Sport

Les luttes Evala viennent de s’achever dans le nord du Togo. Un rendez-vous sportif et culturel toujours très populaire.

Polémique stérile

Diaspora

A peine créé, le Haut Conseil des Togolais de l’extérieur (HTCE) suscite déjà la polémique.

Les Eperviers affronteront les Pharaons

Sport

Le tirage au sort des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (2021) place le Togo dans un groupe composé de l’Egypte, du Kenya et des Comores.