La menace B et C

28/07/2021
La menace B et C

Vaccination et traitements sont disponibles

L’hépatite B et C est toujours très active dans le pays. Le taux d’infection serait de 15%.

‘L’hépatite fait rage notamment dans les régions allant de Sotouboua à Dapaong’, a indiqué mercredi Mathieu Kponou Tobossi, expert en phyto-hépatologie.

Le gouvernement togolais et l’OMS ont réitéré mercredi, à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre les hépatites, leur appel à se faire dépister à temps pour éviter les complications.

Les hépatites sont dues à des virus altérant le foie. B et C : ces deux lettres désignent les deux formes virales les plus fréquentes. L’une comme l'autre risquent de devenir chroniques et d'entraîner de graves complications comme une cirrhose ou un cancer du foie.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le covoiturage débarque au Togo

Tech & Web

Le covoiturage est en vogue en Europe, mais pas seulement.

Alaixys Romao revient en sélection nationale

Sport

L'attaquant togolais rejoint les Eperviers avant un match crucial contre le Congo le 9 octobre.

Amina poursuit son activité

Social

Un millier d’employés ont été licenciés par la société Amina.

Un nouveau jour se lève

Culture

Les députés ont adopté mardi le nouveau code du cinéma et de l’image animée.