Le coup de gueule du ministre de la Santé

14/06/2019
Le coup de gueule du ministre de la Santé

Moustapha Mijiyawa

Moustapha Mijiyawa, le ministre de la Santé, a poussé un coup de gueule vendredi.

Il en a marre de voir les vendeurs ambulants sillonner les villes pour vendre des médicaments génériques comme si il s’agissait de vulgaires saucisses.

D’abord c’est interdit et réservé uniquement au réseau des pharmacies, ensuite on ignore tout de la provenance de ces produits. Quand on sait que 40% des médicaments vendus au Togo sont des faux (statistiques fournies par l’Ordre des pharmaciens), on a des craintes. 

Les commerçants proposent également des vitamines et des compléments alimentaires dont la composition laisse dubitatif.

‘Nous allons interdire ces pratiques’, a indiqué le ministre.

Mais la vente de médicaments contrefaits se poursuit sur les marchés au vu et au su de tout le monde. La police n’est pas très regardante et les saisies encore trop peu nombreuses.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

‘La France est convaincue de l’efficacité du volontariat'

Développement

La IXe édition de la Journée du Volontariat Français (JVF) s’est déroulée en fin de semaine à Lomé.

Le Niger a recours à l'expertise togolaise

Coopération

Des collaborateurs de la Société d’exploitation des eaux du Niger vont être formés au Togo.

Contre le Cap Vert, les Eperviers broient du noir

Sport

Le Togo a été battu par le Cap Vert (2-1) en match amical jeudi à Marseille (Sud de la France).

Plate-forme inclusive à Nairobi

Développement

Cette année marque le 25e anniversaire de la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD).