Sida : l'Etat s'implique massivement dans la lutte

03/05/2007
Sida : l'Etat s'implique massivement dans la lutte

Le gouvernement togolais prévoit de dépenser environ 12,5 millions d'euros (8 milliards de francs CFA) pour la lutte contre le sida pour la période 2007-2010, a annoncé le président Faure Gnassingbé.

Le chef de l'Etat a énuméré les actions menées ces six dernières années par le Togo, notamment les campagnes de sensibilisation, la distribution de guides d'enseignement sur la maladie dans les écoles et la création d'unités de prise en charge des femmes enceintes et leurs nouveaux-nés. Il a tenu ces propos lors d'une visite récente dans une cellule locale de lutte contre le sida."Pour la période 2007-2010, un plan stratégique a été mis sur pied visant six domaines prioritaires dont la prise en charge des orphelins et enfants en situation vulnérable, l'appui aux personnes vivant avec le VIH/sida", a-t-il précisé.

Le président a également promis la construire d'un laboratoire de recherches sur l'immunothérapie des personnes vivant avec le VIH/sida.

Depuis plusieurs mois, Faure Gnassingbé a fait de la lutte contre le sida l'une de ses priorités, invitant à plusieurs reprises ses compatriotes, notamment la jeunesse, à se mobiliser contre le fléau.

Au Togo, où les premiers cas de sida ont été enregistrés en 1987, le taux de prévalence est estimé à 3,2% pour une population estimée à 5 millions d'habitants, selon de récentes statistiques du ministère de la santé.

On dénombre plus de 120.000 séropositifs et plus de 5.400 personnes bénéficient de traitements antirétroviraux (ARV) sur un total de plus de 18.000 malades.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy veut structurer l’écosystème du football

Sport

Identifier les jeunes disposant d’un réel potentiel, telle est l’ambition du concours ‘Graines du Togo’, qui vient de débuter.

Une plate forme virtuelle pour le réseautage des femmes

Cédéao

Après le Sénégal, le Mali, le Burkina et la Côte d’Ivoire, la Cédéao a lancé vendredi à Lomé le projet ‘50 millions de femmes ont la parole’.

Le Togo n'est pas un adepte des châteaux de sable

Coopération

Le Togo va s'inspirer du modèle à succès de la Corée du Sud pour développer ses agropoles.

Art oratoire et débat contradictoire

Culture

Le championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 2 février au 16 mars au Togo.