Sida : religion ou protection ?

19/12/2007
Sida : religion ou protection ?

La religieux de toutes confessions peuvent-ils aider à lutter efficacement contre le sida ? C'est le thème central de la discussion du forum « Sida et Religion » qui a ouvert ses travaux lundi. L'objectif est de créer une alliance nationale pour une meilleure synergie des actions des différentes religions pour combattre l'épidémie. Des recommandations formulées lors du Sommet de Dakar en 1999.

Au Togo, les initiatives des religieux s'inscrivent dans une démarche d'appui grâce au soutien du Conseil national de lutte contre le Sida et les IST (CNLS-IST).« Nous devons voir dans quel domaine telle ou telle institution religieuse est à même d'aider la population, sans éparpiller nos actions », explique le Pasteur Godson Lawson-Kpavuvu, membre du comité Œcuménique.

Le problème est que toutes les religions n'ont pas la même approche face à la maladie et aux solutions pour se prémunir.

En l'occurrence, l'usage du préservatif. La plupart interdisent son utilisation.

Pour le Pasteur Godson Lawson-Kpavuvu, ce n'est pas forcément un obstacle majeur car tout le travail fait à l'occasion des cultes, des cérémonies de mariage, des baptêmes, ou de funérailles est un cadre unique pour informer les Togolais et les mettre en garde contre les risques de rapports hors-union.

Il n'empêche. Les rapports protégés restent à ce jour le seul moyen de se prémunir contre le sida.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une fausse bonne idée

Environnement

Les déchets ménagers peuvent-ils servir de protection contre les inondations ?

Le Nord n'est pas oublié

Développement

Le déficit en eau est patent dans le Nord du Togo (Savanes, Kara et Centrale). Un problème pour l’agriculture, mais aussi pour les habitants.

Un programme exemplaire

Coopération

L'AFD a accordé une subvention de 3 millions d'euros en faveur du programme de transferts monétaires.

Une justice pour le peuple

Justice

Nul n'est au-dessus de la loi, pas même l'État.