Tests massifs dans les prisons

21/05/2020
Tests massifs dans les prisons

Le dépistage est le meilleur moyen de lutte contre la propagation du virus

2.000 détenus ont été testés dans les prisons de Lomé et de Tsévié. Tous les établissements pénitentiaires seront concernés dans les prochains jours.

Les tests PCR permettent de savoir si les prisonniers sont positifs au covid-19.

‘Le président de la République a demandé à ce que tous les détenus soient dépistés systématiquement et que les cas positifs soient traités dans les meilleures conditions', a indiqué le colonel Mohaman Djibril, responsable de la coordination nationale de gestion de la riposte au coronavirus.

La promiscuité qui règne dans les prisons est propice à la propagation du virus.

Pour prévenir les contagions, les bâtiments sont régulièrement désinfectés et les parloirs sont fermés.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Volonté régionale

Cédéao

Mohamed Tunis, président du Parlement de la Cédéao, a estimé jeudi très encourageants les progrès réalisés par la Cédéao.

Un gang camerounais arrêté à Lomé

Faits divers

La police judiciaire a présenté mercredi à la presse 5 braqueurs, tous de nationalité camerounaise.

Fabrique d’anticorps

Santé

Les médecins togolais vont tenter une série de tests à base de plantes locales sur les principes de la médecine traditionnelle.

D1/D2 : c'est terminé pour cette saison

Sport

Les championnats de D1 et de D2 sont annulés, a annoncé mardi la Fédération togolaise de football.