Coup de tampon

22/10/2018
Coup de tampon

La numérisation rendra le travail des faussaires plus compliqué

La falsification de documents administratifs est très fréquente au Togo. Et c’est assez simple car la seule réelle authentification est un simple tampon, facile à faire fabriquer. Les faussaires l’ont bien compris et leur business se porte bien.

Il n’y a pas encore de sécurité numérique.

Du coup, les papeteries de rues où l’on peu faire fabriquer n’importe quel tampon officiel en échange de quelques centaines de Fcfa sont pointées du doigt.

Concernés, les documents officiels, mais pas seulement. De nombreuses entreprises se sont retrouvées face à de faux courriers.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN : cuisante défaite

Sport

L'équipe algérienne de football s'est qualifiée dimanche en phase de poules des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations.

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

Intensification des investissements dans les infrastructures urbaines

Développement

Le gouvernement et la Banque mondiale ont lancé vendredi le Projet d’infrastructures et de développement urbain (PIDU). 

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.